09/07/2010

KEM

8xwfbxf0
                                                             

Kem  

 Kem2

Adekemi Owens, alias Kem est un chanteur, auteur-compositeur et accessoirement claviériste et producteur de soul et de jazz américain d'origine nigériane, né à Nashville, dans le Tennessee. Bien qu'il soit souvent avant tout apparenté au mouvement Neo soul, beaucoup voient en lui le nouveau Al Jarreau


Bien que né à Nashville, dans le Tennessee, c'est à Détroit, dans le Michigan, que Kem a grandi. Après avoir fini ses hautes études, Kem s'est retrouvé SDF et dépendant à la drogue, ce qui l'a complètement isolé de sa famille. Il n'a pu résoudre ces problèmes, comme il le raconte, que grâce à la spiritualité et à la musique.

 



Il affirme ne pas créer de la musique pour le marché très porteur du R'n'B adolescent à forte dominante hip-hop et dit que sa musique et ses paroles s'adressent à un public adulte amateur de soul/jazz. Il a écrit, produit et financé son premier album autoproduit, Kemistry, avec son American Express et l'argent qu'il a pu se procurer en chantant des tubes du top 40 américain dans des restaurants et lors de mariages. L'album se vend à plus de 500.000 exemplaires et devient disque d'or dans tout le pays. Le premier single de l'album, "Love Calls", devient un hit sur les radios adultes urbaines et smooth jazz.
S'en suit un deuxième album, intitulé tout simplement Album II, parut le 17 mai 2005 chez Motown et qui se vend une fois de plus à plus de 500.000 exemplaires à travers tout le pays, atteint la 3e place du Billboard (tous genres confondus), et finit disque d'or. Il inclut le single à succès "I Can't Stop Loving You", no 1 sur les radios adultes urbaines, ainsi que la chanson "You Might Win", avec Stevie Wonder à l'harmonica.

ATG et DUKE