22/09/2010

JOHN LEE HOOKER

Blue_Circle_Logo_Original.gif

 

 

 

 

 

 

John Lee Hooker

john lee hooker2.jpg

John Lee Hooker (22 août 1917 - 21 juin 2001) était un guitariste et chanteur de blues américain. Son style, unique et authentique à la fois, en a fait l'un des artistes les plus importants de cette musique, et son influence sur le Blues et le Rock durant tout le xxe siècle est considérable.


 

Il ne se familiarise avec le Blues qu'après la séparation de ses parents en 1921 et le remariage de sa mère avec Willie Moore, ouvrier agricole et bluesman à ses heures, qui lui apprend des rudiments de guitare. Toute sa vie, John Lee Hooker rendra hommage à son beau-père, qu'il considère à l'origine de son style très personnel. En 1933, le père de Hooker meurt, et John Lee, âgé de seulement 15 ans, fuit son foyer. Il ne reverra jamais ni sa mère ni son beau-père.

 


Il adopte donc très tôt les premières guitares électriques, qui permettent, grâce à leurs micros intégrés et à un amplificateur, de jouer plus fort que n'importe qui, et développe un style agressif et hypnotique.
En 1948, il enregistre son premier disque, la chanson Boogie Chillen, dans un style rudimentaire, proche de la parole, qui deviendra sa marque de fabrique..
Dans les années 50, les temps sont durs pour les musiciens de Blues américains comme John Lee Hooker : une partie du public noir se désintéresse de leur musique au profit du Rhythm and Blues, plus entraînant et dansant. Quant aux Blancs, le marché très compartimenté de la musique aux États Unis, allié au racisme ambiant, les empêche d'avoir simplement accès au Blues.




Avec les années 60 vient le British Blues Boom : des musiciens anglais comme les Rolling Stones, Eric Clapton ou John Mayall redécouvrent le Blues, le pratiquent et sortent de l'oubli quantité de musiciens légendaires, dont Hooker. Le public européen, avide d'authenticité, lui fait un triomphe dont lui-même, habitué au mépris des blancs aux États-Unis, est stupéfait. John Lee Hooker devient alors une véritable star dans le monde entier
En 1980, il joue son tube Boom Boom dans le film The Blues Brothers.
Il tombe malade en 2001, juste avant une tournée en Europe, et meurt peu après, à l'âge probable de 83 ans.


DUKE and ATG

Commentaires

un petit coucou en ce beau mercredi
il fait encore super beau et chaud , on a un bon 18° pour le moment et on aura 24° dans l'après-midi
j'espère qu'il en est de même pour toi
profitons de ces derniers beaux jours d'arrière saison
bonne journée à vous deux
bisous

Écrit par : dupont marie-claire | ` 2010-09-22 à 09.56:15 `

Répondre à ce commentaire

je ne vais pas te parler du temps, c'est un menu de roi que tu nous donnes aujourd'hui, un grand monsieur du blues, j'adore, Merci un grand merci pour cette belle musique

Bonne journée
Bisous à vous deux
Marie

Écrit par : Marie | ` 2010-09-22 à 12.39:11 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.