25/01/2010

CAT ANDERSON

Sans titre23pngCat Anderson


Né en 1916 à Greenville, "Cat" Anderson passe son enfance dans un orphelinat de Charleston où il y étudie la trompette.
En 1941, on le retrouve dans les big bands de Lucky Millinder et d' Erskine Hawkins où il se fait remarquer par sa remarquable maîtrise du registre suraigu. De 1942 à 1942, il joue dans l'orchestre de Lionel Hampton.
De 1944 à 1947, il est membre du big band de Duke Ellington. Les talents de "screammer" de Cat Anderson font merveilles dans la section de trompettes. il peut aussi se livrer à d'impressionnantes improvisations dans son registre de prédilection. On le retrouvera chez le Duke de 1950-53 et de 1955-56.
De 1957 à sa mort, il mène essentiellement une carrière de musicien "free lance". Dans les années 70, on peut l'entendre régulièrement en France au coté de musiciens comme Raymond Fol ou Georges Arvanitas. Pour l'anecdote, on peut l'entendre auprès de Georges Brassens pour quelques plages de l'album, enregistré à l'initiative du batteur "Moustache", "The Giants of Jazz play Brassens" (1979).
Soliste fortement influencé par les styles de Louis Armstrong, Charlie Shavers et Roy Eldridge, Cat Anderson est surtout connu pour ses envolées stratosphériques. Si ses prouesses dans le suraigu ont depuis été égalées voire largement dépassées, Cat Anderson reste un des "screammers" les plus spectaculaires de l'histoire du jazz.

DUKE and ATG

cat anderson1

 

Commentaires

coucou je crois que j'ai déjà entendu du Cat Anderson
son nom en tous cas ne m'est pas inconnu
tu trouveras ci-dessus le lien de mon nouveau blog sur les années sixties car je recommence tout ! ici, plus rien ne fonctionne à part les vidéo dans les articles et ce blog ne me plait plus donc je recommence tout
passe une bonne journée
bisous

Écrit par : marie-claire | ` 2010-01-25 à 11.42:13 `

Répondre à ce commentaire

Kikou mon Jazzou, J'ai adoré les trois vidéos,mais j'ai beaucoup
apprécié la troisième,il est formidable.
Je te souhaite une bonne aprem,gros bisous
toujours aussi bleus et aujourd'hui bien tendres..
Bisous de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | ` 2010-01-25 à 14.22:53 `

Répondre à ce commentaire

Cuculo Mamour, È con te che scopro i grandi del jazz, tu mi insegnano a gradire, ero al corrente alcune, ma erano primarie.
baci il mio angelo d'amore
Atlantica

Écrit par : Atlantica | ` 2010-01-25 à 15.36:40 `

Répondre à ce commentaire

un coucou duke pour te souhaiter une très bonne semaine , bisous ( week bien rempli et surbooké de bonnes choses )

Écrit par : yepa | ` 2010-01-25 à 16.24:45 `

Répondre à ce commentaire

Mon Jazzou C'est bien. Il a plus la tête d'un boxeur que de musicien ce monsieur.
Chose certaine, il fait bien pleurniché sa trompette.
Je ne voudrais pas avoir les oreilles juste à côté !
Et toi, ne suis pas trop mes conseils. Tu peux vider tous les meubles, mais pas les CD...
Belle soirée, une rivière de gros bisous.

Écrit par : Mousse | ` 2010-01-25 à 17.39:49 `

Répondre à ce commentaire

Bonsoir mon très cher DUKE
Je viens te souhaiter une bonne nuit
Gros bisous
Le concert sera pour demin matin comme dab!!!
Méline

Écrit par : mel-and-tof | ` 2010-01-25 à 23.14:56 `

Répondre à ce commentaire

Hello Duke Je ne connais pas du tout. Mes "cat" à moi sont tout en fourrure et en douceur :)
Bisous poilus !

Écrit par : Manureva | ` 2010-01-26 à 05.30:33 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour Duke... Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te dire bonjour…avec mon petit café, bien sur !
J’espère de tout mon cœur que tu vas bien...
Je te souhaite une excellente journée…et t’envoie de douces pensées amicales…

Écrit par : Chadou | ` 2010-01-26 à 07.26:27 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.