14/01/2010

RAY BROWN

Sans titre23pngRay Brown


DUKE and ATG et un instrument de poids

Ray Brown 
étudie d'abord le piano, mais déteste s'exercer et décide, à l'école, de passer à la contrebasse, persuadé qu'il est que cet instrument, avec ses 4 cordes sera plus facile à manier que les 88 touches.
A vrai dire, il avait envie de jouer du trombone, mais il fallait acheter un instrument, que son père ne pouvait pas lui payer ; il a donc choisi la contrebasse que le conservatoire pouvait lui prêter. Il apprend d'oreille et se met même à travailler son instrument. À 20 ans, il part pour New York et se confronte aux musiciens locaux. Il est rapidement engagé par Dizzy Gillespie qui lui réserve une place dans son groupe . En 1948, il fonde son propre trio et épouse Ella Fitzgerald. Il rencontre Norman Granz et fait partie des tournées Jazz at the Philharmonic. Il divorce d'Ella Fitzgerald en 1952. Entre 1951 et 1966, il est membre du trio d'Oscar Peterson.
Lorsqu'il quitte Oscar Peterson, il s'installe à Los Angeles, pour jouer, composer pour le cinéma et profiter du climat agréable de la Californie. La longueur de sa carrière interdit de le classer dans un genre particulier du jazz. Il a vécu les époques, «mainstream», «big band», «bebop», «hard bop».

DUKE and ATG

RayBrown03

 

Commentaires

Kikou mon JazzOu, Il est énorme ce contrebassiste,
superbe basse, j'ai beaucoup aimé
les deux vidéos.(dommage qui n'a
pas continué le piano,mais il a eut
quand même un grand talent avec sa contrebasse)
Bonne aprem à toi,sous la flotte à Toulon,et
tempête de vent :-/
Bisous toujours aussi bleus tendres de Mimi.

Écrit par : MiMi du Sud | ` 2010-01-14 à 15.33:20 `

Répondre à ce commentaire

Bonsoir mon gentil Jazzou La contrebasse, c'est très spéciale, le son est mystérieux.
On dirait les pas d'une panthère.
Pas mal, c'est un autre genre.
Je cherche après l'adresse de Jazz2.
Où est-elle ? Je dois t'avouer que je ne vois jamais rien. Il faut que ça me saute aux yeux.
Je compte sur toi pour me donner le lien.
D'avance merci. Tu as droit à plein de gros bisous. Passe une très belle soirée.

Écrit par : Mousse | ` 2010-01-14 à 19.39:35 `

Répondre à ce commentaire

Il mio amato, Devo riconoscere piccolo cuore, soltanto il contrabbasso, io non conoscevano troppo ma con la ta pazienza d'angelo il mio amore, mi hai avuto la notizia del BaB, e ne sono felice, poiché io che è un principiante mi fai décrouvrir, la vera musica
ti amo mamour
baci
Atlantica

Écrit par : Atlantica | ` 2010-01-14 à 20.01:40 `

Répondre à ce commentaire

un petit coucou en passant en espérant que ta santé soit bonne
gros bisou
Laura

Écrit par : Laura | ` 2010-01-14 à 20.28:35 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour Duke..C'est super ! Ce matin c’est pour moi, le plaisir de venir te dire bonjour…avec mon petit café, bien sur ! Je te souhaite un bon vendredi !
Petit Maxence vient encore aujourd'hui et quand il est là je ne fais pas ce que je veux au pc, il veux alors venir sur mes genoux c'est pas facile !
Gros bisous Duke

Écrit par : Chadou | ` 2010-01-15 à 07.46:19 `

Répondre à ce commentaire

Re Duke je ne viens jamais voir l'un sans l'autre tes blogs sont tellement différents que l'on doit s'interesser aux deux.
là tu as raison c'est un instrument de poids, et les sons sont mystérieux, comme le pas d'un cambrioleur, à pas de velours,
encore une fois bonne journée,
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | ` 2010-01-15 à 09.54:05 `

Répondre à ce commentaire

je pense à toi... Duke j'ai cliqué sur le lien de ton com et je tombe dans ton autre blog mais j'aime bien aussi
D'habitude je prenais dans mes favoris du net
Bon week-end et bonne semaine toute en douceur par le temps
Bisoussssssss !
COCO !

Écrit par : COCO! | ` 2010-01-15 à 10.16:48 `

Répondre à ce commentaire

Vive Ray Brown ! Bonsoir Duke,

Ray Brown est sans aucun doute l'un de mes contrebassistes préférés !
J'ai appris avec tristesse la disparition d'Ed Thigpen, il y a quelques jours ;-(

Bonne fin de week-end !
Amitiés lommoises,

Thierry

Écrit par : Thierry | ` 2010-01-17 à 23.35:00 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.