08/08/2009

JAZZ MANOUCHE 2

Jazz fandjangoJAZZ MANOUCHE--part 2

Destin hors du commun, qui en viendrait presque à oublier que Django fut affublé d'une paralysie partielle de la main gauche à la suite d'un incendie de roulotte en 1928...C'est aussi ça la légende de Django Reinhardt, qui a su, à force de travail, inventer une technique adaptée à son terrible handicap tout en conservant sa virtuosité. Il ne pourra désormais jouer les solos qu'à l'aide de deux doigts (index et majeur), ce qui l'amène à evoluer de manière horizontale sur le manche mais qui donne une couleur homogène et bien particulière à son phrasé. On serait tenté de dire un mal pour un bien. Pour les accords, il peut toutefois s'aider de son pouce et de ses doigts paralysés.
Django meurt le 10 Mai 1953 d'une congestion cérébrale à Samois sur Seine où a desormais lieu tous les ans, pour l'anniversaire de sa mort, LE festival de jazz manouche. A la fin de sa vie, Django tutoyait le be-bop et la guitare électrique, quid de quelles merveilles aurait-il encore été capable? Preuve là aussi de toutes les idées qui pouvaient fourmiller en lui et de sa volonté de ne pas s'enfermer dans un genre. François Billard disait de lui : "Django a été le premier a ne plus joué Django".
Même si la paternité du style revient incontestablement à Django, il serait malvenu d'oublier ceux qui ont aussi beaucoup apporté et qui ont évolué dans l'ombre du maître. Parmi eux Joseph Reinhardt son frère, Henri Crolla, René Mailhes, les frères Ferret (Baro, Matelo, Sarane)...Depuis, le style a été nourri de personnalités et de talents très différents, on pourrait citer Babik Reinhardt le fils de Django, Fapy Lafertin, Boulou et Elios Ferret fils de Matelo Ferret ou encore Tchavolo Schmitt.
Désormais, on trouve sur la scène des musiciens comme le gadjé Romane, les Rosenberg de Hollande (Le trio Stochelo, Nous’che, Nonnie et le précoce Jimmy), David Reinhardt le petit fils de Django, Angelo Debarre, Raphaël Fays, Patrick Saussois ,Birelli Lagrene.

**ROSENBERG TRIO**SWING 42handicap

Commentaires

Bonjour Duke C'est en lisant ton exposé que je me suis souvenue de cette accident, mes parents en parlaient ils aimaient cette musique.
Je tenais à te remercier de ta visite, sache qu'elle m'a fait un gros plaisir, et tu y es toujours le bienvenue.
Bizz
Marie

Écrit par : Marie | ` 2009-08-08 à 16.18:39 `

Répondre à ce commentaire

J'attends le Birelli Lagrene que je me suis commandé sur Priceminister ;)

Écrit par : euqinorev | ` 2009-08-10 à 20.44:24 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.