28/07/2009

ANNIE POULAIN

Jazz fanannie poulainANNIE POULAIN

Avec deux albums à son crédit, dont elle a assumé plusieurs étapes, de la composition à la réalisation en passant par les arrangements, Annie Poulain est en voie de devenir une figure importante dans le paysage musical du Québec par le biais de la chanson à consonance jazz. Si cette discipline peut paraître marginale, à une époque où les styles musicaux tendent à se multiplier à l'infini, le genre a pourtant acquis ses lettres académiques, étant enseigné depuis plusieurs années à l'égal du chant classique dans plusieurs institutions.

Commentaires

Bonjour Duke... Un tout petit mot pour te dire bonjour
Elle est bien agréable à écouter Annie...Merci
Aujourd’hui…le soleil est encore au rendez-vous, que demander de plus !
Je te souhaite une bonne journée…et te fait de gros bisous virtuels !

Écrit par : Chadou | ` 2009-07-29 à 07.35:25 `

Répondre à ce commentaire

bonjour je lis dans la presse, tout en supposant que tu le sais déjà probablement!! mais j'ai pensé à toi...
Le musicien et compositeur américain George Russell, pionnier de la fusion du jazz et des rythmes afro-cubains, qui avait travaillé avec Miles Davis et John Coltrane, est mort lundi à l'âge de 86 ans, a annoncé mardi son agent.

L'artiste "est mort hier soir à Boston (Massachusetts) des suites de complications de la maladie d'Alzheimer", a précisé Sue Auclair.

Compositeur de génie, Russell a été l'un des principaux acteurs du jazz moderne de l'après-guerre. Il a collaboré notamment avec Miles Davis, Charlie Parker et John Coltrane. Dirigeant son propre grand orchestre, l'International Living Time Orchestra, il a été aussi l'un des grands théoriciens du jazz dès sa première grande oeuvre, en 1953, baptisée "Lydian Chromatic Concept of Tonal Organisation".

Enseignant à l'Université de Boston, il a obtenu plusieurs Grammy, les récompenses musicales américaines.

Né à Cincinnati (Ohio) en 1923, il avait débuté très jeune comme percussionniste dans le groupe les Boy Scouts. Lorsqu'il avait été hospitalisé en 1941 pour une tuberculose, un autre patient lui avait appris les bases de l'harmonie musicale.

Dans les années 40, George Russell avait créé pour l'orchestre de Dizzy Gillespie la première fusion du jazz et des rythmes afro-cubains "Cubano be, Cubano bop", jouée au Carnegie Hall, à New York, en 1947.

Au milieu des années 50, il avait acquis une renommée plus large encore avec "The Jazz Workshop", un album connu pour avoir préfiguré le jazz-rock qui n'allait éclore que vingt ans plus tard.

(Belga)

Écrit par : mik | ` 2009-07-29 à 07.40:33 `

Répondre à ce commentaire

Salut l'homme !!! La bonne journée.

Écrit par : Charles | ` 2009-07-29 à 09.28:17 `

Répondre à ce commentaire

Bonjour Duke Je ne connaissais pas cette jeune québecoise, mai elle a une bien jolie voix,
Il est vrai que je n'ai plus beaucoup de temps à moi. Il ne me reste qu'à passer chez toi pour être au courant de la belle musique,celle que j'aime
Bonne journée
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | ` 2009-07-29 à 10.31:28 `

Répondre à ce commentaire

Kikou mon Jazzou Je connaissais pas cette artiste,qui a une
merveille voix pour chanter du Jazz,un peu
classique certes,mais j'aime beaucoup.
Bon mercredi à toi,et passe une bonne aprem
Bisous bleutés de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | ` 2009-07-29 à 12.33:55 `

Répondre à ce commentaire

mais au Québec... les artistes à voix ou particularités, quelque chose d'esceptionnel ont plus de chances de percer que chez nous où parfois tu te demandes comment ils font les jeunes pour arriver à faire ne serait ce qu'un single et d'autres de talent qui n'accéderont jamais qu'à l'émission n'oubliez pas les paroles.
feras tu un article sur G. Russell? j'ai appris son décés au journal de 13h, j'ai pensé à toi bien sûr!
bises Duke, bonne soirée!

Écrit par : mimi | ` 2009-07-29 à 17.53:50 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.