08/03/2007

BRASSENS et le MANOUCHE

Jazz fanmon nouveau logogeorges_brassensA l’attention de nos amis CORSES

 
 
L'Auvergnat et le manouche

 
 
Dans le Saint-Germain-des-Prés des années soixante-dix, Moustache et les petits Français reprenaient en jazz-band les chansons de Brassens. À Ajaccio, Jacques Pontier et le JanJack trio les réinterprètent aujourd'hui version manouche.

 

 


Vingt-cinq ans déjà que Georges Brassens a, comme le titrait joliment le quotidien Libération « cassé sa pipe » et s'en est allé tenter de « compter fleurette aux belles âmes des damnées ». Mais pour beaucoup, « terminus en gare de Sète » ou pas, ses compositions restent toujours d'actualité. Ainsi Jacques Pontier, qui a créé en 2004 à Ajaccio la compagnie théâtrale A Commedia, est-il resté fidèle aux chansons de celui que ses inconditionnels appelaient volontiers « tonton Georges ». De son côté, le guitariste de jazz manouche Jan Jack Gristi ne dédaignait pas, de temps à autre, pour le plaisir, donner des ailes aux Sabots d'Hélène, en les faisant swinguer à la manière du grand Django. Le monde étant petit, la Corse et Ajaccio l'étant - un peu ! - plus encore, ces deux-là semblaient fatalement appelés à se rencontrer. Et lorsque ce fut chose faite, Jacques Pontier ne tarda pas à proposer à Jan Jack Gristi de créer un spectacle dédié à Brassens, en reprenant ses chansons. Non plus à la sauce Saint-Germain-des-Prés, comme l'avait fait à la fin des années 1970, le jazz-band Moustache et les petits Français, mais à la mode manouche. Banco ! Jacques Pontier opère un choix parmi les chansons les plus célèbres (Chanson pour l'Auvergnat, Le parapluie, La mauvaise réputation) et Jan Jank Gristi, en compagnie de Dumè Carotenuto et Paul Aiuti, avec lesquels il a fondé en 1993 le JanJak trio, propose pour sa part une palette d'arrangements vifs, fougueux. Qui, tout en étant clairement estampillés manouche, ne s'en veulent pas moins respectueux des mélodies, et s'adressent à un public plus étendu que les seuls amateurs de ce genre.
Le spectacle Brassens manouche, produit par Nustrale swing, est créé en mai 2006. Depuis, les quatre complices l'ont revu, enrichi, tout en conservant le même esprit. Ils le présentent le 9 mars, au palais des congrès d'Ajaccio. Avant, sans doute, de prendre La route aux quatre chansons, pour une tournée estivale dans l'île.

 
 
Elisabeth Milleliri

En vidéo,le grand,le gigantesque Georges Brassens “Les copains d’abord “

Brassens
envoyé par mamid1706

Commentaires

brassens, grand ami de lino ventura lequel lui faisait des pâtes al dente car Brassens mangeait mal :o)
de très grands qui nous manquent
merci d'être passé
gros bisous

Écrit par : laura | ` 2007-03-08 à 14.35:30 `

Répondre à ce commentaire

kikou merci de ton passage, alors tu préfères doncle nouveau look? eh bien moi aussi, je dois dire que j'ai hésité pour ne pas déboussoler les fidèles, mais apparemment ça déranger personne tant mieux.... Quand à mon Eva sans sens....mdr! Je dois dire que j'aime encore bien le pti côté glauque et gothique du groupe...Aîe je sais je suis une incorrigible mangeuse de tout et peut-être de n'importe quoi ....mais à 42 ans on ne me refera plus! mdr!
bizz a bientot

Écrit par : pat | ` 2007-03-08 à 17.05:47 `

Répondre à ce commentaire

C'est toujours un plaisir de prendre quelques instants de détente chez toi. En plus le grand Georges, j'adore !

à bientôt.

Écrit par : Rafaël | ` 2007-03-09 à 16.45:27 `

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.